RED by SFR permet de payer avec un titre SEPA international

Depuis le 15 octobre, RED by SFR permet le prélèvement SEPA depuis un compte étranger. Jusqu'à présent, il ne prennait en compte que les transactions SEPA depuis un compte français. Cela limitait l'usage depuis certaines néobanques.

RED by SFR annonce la possibilité du prélèvement en utilisant le SEPA depuis un compte non-français. La marque low-cost corrige une défaut concernant les services des néo-banques.

RED autorise l'usage d'un compte étranger pour les prélèvements SEPA. Ainsi, les comptes de plus de 30 pays dont les 28 pays de l'Union Européenne (même les pays n'ayant pas l'Euro comme la Suède, la Croatie ou la Pologne) et 6 pays hors de l'Union Européenne (Islande, Liechtenstein, Norvège, Monaco, Suisse et Saint Marin) peuvent désormais payer leur abonnement RED sans aucun problème. La nouveauté débarque pour les nouveaux clients, tandis que les clients actuels pourront changer l'IBAN utilisé pour le prèvèlement SEPA durant le mois de novembre.

Certaines banques en ligne sont la création ou ont été rattachées à une banque française (Hello Bank de BNP Paribas, Compte Nickel racheté par La Banque Postale, C-zam de Carrefour Banque,...). Mais des néobanques se sont développées hors de la France comme N26 et Wirecard en Allemagne, IBAN First en Belgique, Ferratum en Finlande, Bunq en Pays-Bas et Atom Bank et Revolut au Royaume-Uni. Du coup, certains ne pouvaient pas utiliser leur néobanque pour leur abonnement mobile ou Internet.

Commentaires