Infos - Souscription

09 87 67 96 18

Vous êtes ici

SFR teste les usages de la 5G à Toulouse

head
5G SFR

Avec 17 antennes-relais, SFR a investi la Ville Rose pour tester les technologies de la 5G dans plusieurs quartiers de la ville dont le siège régional à Basso Cambo, le centre-ville, l’aéroport Toulouse-Blagnac et le site de Francazal.

Les opérateurs testent la 5G un peu partout sur le territoire. SFR a décidé de tester cette technologie dans 3 villes : Paris, Nantes et Toulouse. A Paris, l'opérateur teste la diffusion en direct des chaînes d'Altice France (BFM TV, BFM Paris, RMC Sport News, RMC Sport,...). A Nantes, SFR teste la transmission d'informations ferroviaire avec la SNCF. A Toulouse, l'opérateur a décidé de tester la charge dans les centres-villes, mais également les travaux dans la voiture connectée à Francazal et près des usines d'Airbus. Nous avons pu visiter le site de Basso Cambo au siège régional de l'opérateur.

Un site SFR avec antennes 2G/3G/4G/5G au siège de Toulouse avec le directeur régional du sud-ouest Guillaume Fauré et le directeur des réseaux de SFR en charge de la 5G, Damian Jahan

Un site SFR 2G/3G/4G/5G au siège de Toulouse avec Guillaume Fauré (directeur régional du sud-ouest) et Damian Jahan (directeur des réseaux de SFR en charge de la 5G)

Pour la gestion de la surcharge, l'opérateur a installé une dizaine d'antennes-relais dans le centre-ville et au siège de SFR à Toulouse. Les sites concernés sont régulièrement saturés en 3G comme en 4G. SFR veut y tester la diffusion directionnelle des antennes. Ainsi, comme prévu par la 5G, les antennes vont bénéficier de diffusion directionnelle vers les smartphones pour offrir le meilleur débit. Ces tests vont passer par une phase de test auprès de collaborateurs et de clients sélectionnés.

2 antennes 5G utilisées par SFR et fabriqué par Huawei

Antennes 5G de Huawei installés par SFR

A Francazal, SFR va permettre d'aider à tester les voitures connectées. L'opérateur travaille avec le service de conduite connecté Easymile : l'objectif est de profiter du débit et de la latence moindre pour transmettre les informations routières aux systèmes des véhicules connectées et d'adapter la conduite. L'opérateur a installé deux sites d'antennes 5G pour répondre à cette demande. A l'aéroport Toulouse-Blagnac, SFR et Airbus collaborent pour tester les apports de la 5G dans les usines et les avions de test au sol.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.