Infos - Souscription

09 87 67 96 18

Vous êtes ici

Lancement de l'offre Très Haut Débit

Pionnier en matière de fibre optique, Neuf Cegetel a, dès 1998, déployé un réseau national d’infrastructure de câble de fibre optique. 2,8 milliards d’euros ont été ainsi investis pour installer 45 000 km de câbles et construire des boucles métropolitaines dans les grandes villes françaises et raccorder des sites d’opérateurs et d’entreprises (environ 4 000 aujourd’hui). La fibre optique permet à Neuf Cegetel d’être totalement indépendant de l’opérateur historique pour le raccordement de ses clients, avec des débits illimités et une qualité de service maximale de bout en bout.

C’est dans cette logique que Neuf Cegetel a entrepris, fin 2006, de déployer une offre basée sur la fibre optique pour les particuliers.

1 million de logements raccordés fin 2009

Le groupe se donne comme ambition d’avoir raccordé un million de logements avant fin 2009 et d’avoir connecté 250 000 clients. Les zones de déploiement incluront Paris et sa banlieue, des quartiers de grandes villes et des zones choisies en fonction du coût de déploiement et de l’opportunité de gain de parts de marché pour Neuf Cegetel. L’objectif pourra être revu à la hausse si les investissements peuvent être mutualisés avec d’autres opérateurs partenaires.

Le coût de ce programme, réparti sur 2007, 2008 et 2009, sera de l’ordre de 300 millions d’euros. Le coût moyen par client (incluant l’infrastructure jusqu’au logement et le raccordement du client) sera donc de l’ordre de 1 200 euros. Ce coût optimisé reflète l’expérience accumulée du groupe et une approche technologique pragmatique. En effet, Neuf Cegetel proposera dans presque tous les cas un mode de raccordement « tout fibre » basé sur une technologie « FTTH » et offrira également un mode de raccordement « FTTB », s’appuyant à l’intérieur du logement sur le cuivre et la prise téléphonique « en T » déjà installés, qui permet des installations plus rapides sans travaux chez le client.

Avec ce plan, Neuf Cegetel poursuit plusieurs objectifs :

  • accroître sa part de marché résidentielle dans les zones urbaines, notamment à Paris ;
  • améliorer sa marge, en évitant de payer le coût du dégroupage total ;
  • se différencier encore davantage des opérateurs sans infrastructure pour renforcer l’attractivité de son offre et la fidélité de ses clients ;
  • continuer d’investir dans les technologies du futur

De l’avance à Paris grâce à Erenis

Afin de démarrer son plan rapidement, Neuf Cegetel a procédé tout début 2007 à l’acquisition de Médiafibre, qui opère près de 3 000 clients FTTH à Pau (sur près de 40 000 logements raccordés) et a annoncé le 20 février 2007 la signature d’un accord pour prendre le contrôle d’Erenis à Paris. La transaction devant être finalisée en mars. Sa filiale LD Collectivités vient également de remporter la première délégation de service public visant à déployer de la fibre résidentielle en région parisienne.

Erenis, actif depuis 2003 dans le domaine du FTTx et disposant de plus de 55 000 logements raccordés et de plus de 10 000 clients, permettra à Neuf Cegetel d’être d’emblée leader du FTTx à Paris. Le portefeuille de négociations avancées avec les syndics de nombreux immeubles permettra d’accroître rapidement le nombre de logements raccordés dans les prochains mois.

Dès avril, une offre FTTx à 29,90€ TTC par mois à Paris

Dès le mois d’avril, Neuf Cegetel proposera à Paris son offre très haut débit basée sur la fibre optique pour 29,90 € TTC/mois. Comme l’offre ADSL 100% Neuf Box, elle inclura la ligne téléphonique, les appels illimités vers les fixes en France et plus de 30 destinations internationales, un bouquet de chaînes de télévision, l’accès au service de vidéo à la demande et le service de stockage en ligne Neuf Giga. Grâce à un débit dynamique de 50 Mbit/s (jusqu’à 50 Mbit/s en download et 50 Mbit/s en upload), elle permettra de télécharger, partager des fichiers, regarder la télévision en haute définition, jouer en ligne, sans limite et avec une qualité maximale. L’offre s’appuiera sur la nouvelle Neuf Box, lancée en janvier, qui est compatible FTTx.

Des évolutions sont déjà prévues. Une offre avec un débit de 100 Mbit/s sera ainsi proposée prochainement, de même que la possibilité de regarder plusieurs chaînes de télévision haute définition (multi-channel) dans plusieurs pièces (multi-room).

En parallèle, poursuite de l’extension du réseau de dégroupage

Le groupe estime ainsi qu’à l’horizon 2010, environ 10% de ses clients pourraient être connectés en FTTx, en majorité dans les grands centres urbains, environ 70% en DSL dégroupé et 20% dans d’autres technologies (DSL option 3, Wimax…), permettant d’atteindre les zones les moins denses.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.