Altice France intègre Coriolis et Syma Mobile à ses comptes

Created on
min de lecture
logo SFR

Altice France a publié ses résultats financiers du premier semestre 2022 : la filiale française d'Altice améliore les performances financières de l'opérateur SFR. Mais le groupe a changé ses chiffres d'abonnements, en regroupant les offres Grand Public et Professionnel et en intégrant les filiales Coriolis, Prixtel, Afone/Réglo Mobile et Syma Mobile.

Si Altice Europe n'est plus soumis à une obligation de publication de ses résultats financiers (en étant côté en Bourse), sa filiale Altice France doit la respecter (toujours pas présente à la Bourse de Paris).

Altice France améliore ses résultats financiers avec Coriolis et Syma Mobile

Le groupe Altice France améliore ses résultats financiers sur le deuxième trimestre : le chiffre d'affaires atteint 2,843 milliards d'euros (+4,5% sur un an). Le groupe est porté par les activités télécoms (SFR) avec 1,791 milliard d'euros (+4,4%) pour les offres Grand Public (SFR, RED by SFR, Afone Mobile/Reglo Mobile, Prixtel, Coriolis et Syma Mobile) et sa division Média (BFM-RMC) avec 78 millions d'euros (+5,9%), mais l'activité télécom en Business atteint 958 millions d'euros (+4,9%), suite à l'intégration de Coriolis Entreprises et Services. L'EBITDA atteint 1,084 million d'euros (+0,2%), tandis que les investissements (CAPEX) augmentent à 594 milliards d'euros (+13,6%). Le résultat opérationnel atteint 490 millions d'euros (-2,3%).

SFR voit son chiffre d'affaires progresser à 2,749 milliards d'euros (+4,4%), avec une progression des activités SFR Box à 692 millions d'euros (+1,2%) et des services mobiles à 961 millions d'euros (+7,4%), aidé par l'intégration de Prixtel, de l'acquisition de Afone Mobile avec Reglo Mobile, l'ajout de Coriolis et de Syma Mobile. La vente d'équipements augmente à 161 millions d'euros (+6,5%). L'EBITDA atteint 1,084 million d'euros (+0,2%). Pour l'instant, les filiales Prixtel, Reglo Mobile, Coriolis et Syma Mobile fonctionnent de manière autonome et engendrent encore des coûts, notamment la location du réseau d'Orange pour Coriolis et Syma. Les positionnements de chacune d'elle détermineront leur futur, même si Coriolis et Reglo Mobile pourraient disparaitre au profit de ses marques propres (SFR, RED by SFR et SFR Business).

Changement dans le décompte des abonnés avec Syma Mobile, Prixtel, Coriolis et Afone/Réglo

Difficile de prendre en compte les nouveaux chiffres des abonnements de SFR. En effet, Altice France intègre les données de SFR mais également celles de ses nouvelles filiales (Afone/Reglo Mobile, Coriolis, Prixtel et Syma Mobile), en excluant les services M2M sur le mobile. Coriolis apporte 48 000 abonnés fixe (CoriolisBox et La Fibre Coriolis avec Canal) et 561 000 abonnés mobile tandis que Syma Mobile apporte 696 000 abonnés mobile.

Ainsi, l'opérateur compte 20,919 millions de clients à une offre mobile (SFR, RED by SFR, SFR Business, Afone Mobile/Réglo Mobile, Coriolis, Prixtel et Syma Mobile), en hausse de 1,316 million clients sur le trimestre, dont 1,257 million de clients de Coriolis et Syma Mobile. La SFR Box est présente dans 6,719 millions de foyers ou de locaux (+41 000), dont 4,213 millions d'abonnés en fibre FTTH (+141 000), en câble FTTLA ou en 4G Box. Sans Coriolis, SFR perd 7 000 abonnés.

La fibre de SFR est disponible sur 27,226 millions de prises, en augmentation de 1,172 million, dont 5,3 millions en propre (SFR), 5,1 millions pour Xp Fibre (+21 000) et 3,6 millions en câble (SFR-Numericable). L'opérateur a pu compter sur les accords avec les RIP, dont certaines sont gérées par sa filiale Xp Fibre. En moyen terme, SFR veut atteindre 8,8 millions en propre et 7,2 millions de prises avec Xp Fibre, avec la conversion de certains réseaux Numericable en FTTH.