SFR progresse peu pendant le déconfinement

sfr
Business

Pendant le déconfinement, SFR n'a pas réussi à reprendre le mouvement : gain d'abonnés en baisse (21 000 nouveaux abonnés SFR Box et 25 000 nouveaux abonnés mobile).

Altice France atteint un chiffre d'affaires de 2,745 milliards d'euros (+4%) et un EBITDA de 1,084 milliards d'euros (+2,8%). Le CAPEX se réduit à 607,8 millions d'euros, en hausse de 14,9%. Le résultat opérationnel atteint 476,3 millions d'euros (-9,3%). SFR progresse sur le fixe mais pas le mobile : 650,8 millions d'euros (+4,4%) pour le Fixe et 899,2 millions pour le mobile (=). Les ventes d'équipements sont en progression à 174,1 millions (+2,4%). Les médias (NextTVRadio, Liberation, Altice Media France,...) sont en baisse à 73,9 millions d'euros (-7,5%).

Sur le mobile, SFR compte 15,854 millions de clients (-53 000), dont 14,603 millions d'abonnés (forfaits mobile SFR et RED by SFR), soit un gain de 25 000. Les abonnements ne parviennent pas à  Le déconfinement a impacté les gains d'abonnés (plus de 200 000 habituellement). L'opérateur affiche une couverture 4G de 99% (32,532 communes) dont 32 agglomérations en 4G+. Au 1er octobre, il teste encore la 5G dans les villes de Nantes, Toulouse et Velizy.

Sur le fixe, la SFR Box est présente chez 6,422 millions d'abonnés (+21 000), dont 3,183 millions en fibre (+113 000). La fibre est bien le moteur de gain d'abonnés sur la box de SFR. La fibre de SFR (réseau FTTH de SFR et FTTLA de Numericable) atteint 18,764 millions de foyers (+1,307 million de prises), notamment via les RIP.

Commentaires