5G SFR santé : quels sont les dangers de la 5G ?

5G sfr

Alors que la 5G est déployée par SFR sur le territoire français, des questions se posent et certains sujets cristallisent les tensions. Qu'est-ce que la 5G ? A quoi va servir la 5G SFR ? Y'a-t-il un effet de la 5G sur la santé ? Quel est le danger de la 5G d'après ses détracteurs ? Et quelles sont les conclusions des experts sur le sujet ? Retrouvez dans cet article toutes les réponses à vos questions sur la 5G SFR.


  • L’Essentiel :
  • La 5G est un nouveau réseau mobile, une génération au dessus de la 4G/4G+.
  • Fin 2020, elle est déployée dans plusieurs villes de France par SFR.
  • Le nouveau réseau mobile à plusieurs détracteurs. Parmi les critiques les plus souvent entendues, il est prétendu que la 5G est dangereuse pour la santé à cause des ondes électromagnétiques émises par les antennes du réseau.
  • D'après l'ANFR, les ondes émises par la 5G ne dépassent pourtant pas les seuils fixés par la réglementation.
  • D'après l'OMS, ces seuils sont 50 fois inférieurs au niveau que devrait atteindre une onde pour avoir un effet sur la santé.

Présentation de la 5G SFR

Qu’est-ce que la 5G ?

On appelle "5G" le nouveau réseau mobile qui succède à la 4G et à la 3G. C'est la dernière génération de réseau mobile. Pour mieux comprendre, revenons un peu en arrière.

Dans les années 80, les premières technologies de réseau mobile apparaissent. On appelle ce premier réseau mobile la 1G. Il permettait de transmettre la voix uniquement avec un débit aux alentours de 2,4 Kbps. Depuis, plusieurs réseaux mobiles se sont succédés et chaque génération est un peu plus efficace ou complète que la précédente :

  • Dans les années 90, la 2G permet de transmettre la voix et du texte (SMS) à raison de 64 Kbps.
  • Dans les années 2000, la 3G permet de transmettre des données mobiles (voix, SMS et Internet en quantité limitée) à raison de 384 Kbps.
  • Dans les années 2010, la 4G permet de transmettre des données mobiles à large bande (voix, SMS et Internet en plus grande quantité) à raison de 100 Mbps, voire parfois 1Gbps.

Développée dans les années 2020, la 5G permet tous les types de transferts et va à une vitesse de 10 Gbps.

Dans cet article, nous nous concentrons sur la 5G avec SFR. Précisons tout de même que le réseau mobile est le même chez tous les opérateurs. Seul le nombre d'antennes 5G varie en fonction des opérateurs.

A quoi peut servir la 5G SFR ?

Pour les personnes couvertes par la 5G SFR (ou de tout autre opérateur), le réseau mobile peut apporter de nombreux avantages.

  1. Une connexion à Internet plus rapide : la 5G est beaucoup plus rapide que son prédécesseur, la 4G. Avec le nouveau réseau mobile, vous pouvez en effet surfer sur Internet avec un débit compris en moyenne entre 1 et 10 Gb/s.
  2. Un temps de latence réduit : le temps de latence de la 5G est également bien plus minime que celui de la 4G. Avec la 5G, vous pouvez en effet vous attendre à un décalage de moins de 1ms contre 10ms en moyenne avec la 4G.
  3. La maison connectée facilitée : à terme, lorsqu'elle sera entièrement déployée, la 5G devrait permettre environ 1 million de connexions par Km², contre seulement 1000 par Km² pour la 4G. Cette amélioration vous permet de connecter autant d'objets que vous voulez en simultané (pour votre Smart Home par exemple).
  4. La fin de la saturation : pour les mêmes raisons que l'avantage précédent, la 5G va également mettre fin à la saturation des réseaux. Le nouveau réseau mobile peut en effet supporter jusqu'à 10 fois plus de connexions en simultané que la 4G. Vous pourrez ainsi surfer sur Internet et joindre vos proches sans problème le soir du nouvel an, en festival ou dans tout autre lieu bondé.

La 5G peut ainsi apporter des avantages pour le consommateur en lui apportant une connexion plus fiable et plus rapide, mais aussi pour les opérateurs en leur permettant de désaturer le trafic sur leurs réseaux.

SFR 5G : où en est le déploiement ?

5G SFR

Lorsque l'on parle de 5G, on peut dire que SFR est un précurseur en France. En mai 2018, l'opérateur est en effet le premier en France à réussir une connexion en 5G New Radio sur la bande de fréquence 3.5 Ghz. Le débit atteint est alors supérieur à 1 Gbit/s.

Depuis, la 5G est déployée par SFR dans plusieurs de villes de France. Le but de l'opérateur est d'installer le nouveau réseau mobile dans 120 communes de France fin 2020, parmi lesquelles :

  • Nice
  • Bordeaux
  • Marseille
  • Aix-en-Provence
  • Montpellier
  • Nantes
  • Paris

Précisons que le déploiement de la 5G se fait sur plusieurs fréquences. En fonction de la fréquence déployée, le débit de la 5G est plus ou moins performant. Pour plus d'efficacité, SFR a choisi de déployer, pour le moment, sa 5G sur la bande de fréquence 3,5Ghz. Les débits attendus de la 5G SFR dépassent donc 1 Gb/s.

Enfin, dernière information, et pas des moindres : pour son déploiement de la 5G, SFR installe également de nouvelles antennes. Ces nouvelles antennes sont intelligentes. Elles permettent de limiter l'émission d'ondes en n'étant sollicitées que lorsqu'un consommateur en a besoin.

ATTENTION Parmi les villes citées pour le déploiement de la 5G SFR, certaines ont souhaité décaler leur ouverture commerciale à la 5G. C'est notamment le cas de Bordeaux, Nantes et Paris.

Les premières offres mobile 5G SFR

09 87 67 96 03

En parallèle du déploiement de la 5G, SFR propose également à la vente depuis fin 2020 plusieurs offres mobiles incluant le nouveau réseau mobile. Retrouvez ces dernières dans le tableau ci-dessous.

Les forfaits mobiles 5G SFR
Offre mobile Services Tarifs
Forfait 80Go 5G SFR
  • 80Go d'Internet mobile en France et depuis l'Europe et les DOM.
  • Les appels et SMS illimités en France et depuis/vers l'Europe et les DOM.

25€/mois pendant un an, puis 40€/mois

Engagement 12 mois

Forfait 100Go 5G SFR
  • 100Go d'Internet mobile en France et depuis l'Europe et les DOM.
  • Les appels et SMS illimités en France et depuis/vers l'Europe et les DOM.

35€/mois pendant un an, puis 50€/mois

Engagement 12 mois

Forfait 150Go 5G SFR
  • 150Go d'Internet mobile en France.
  • 100Go d'Internet mobile depuis l'Europe et les DOM.
  • Les appels et SMS illimités en France et depuis/vers l'étranger.

50€/mois pendant un an, puis 65€/mois

Engagement 12 mois

Forfait Illimité 5G SFR
  • Internet mobile en illimité en France.
  • 100Go d'Internet mobile depuis l'Europe, les DOM/USA/Canada
  • Les appels et SMS illimités en France et depuis/vers l'étranger.

80€/mois pendant un an, puis 95€/mois

Engagement 12 mois

À NOTER Attention, pour profiter de la 5G de SFR, vous devez avoir un forfait mobile 5G SFR, mais aussi posséder un smartphone compatible avec la 5G. Rendez-vous sur le site de SFR ou dans une Boutique SFR pour vous en procurer un.

5G SFR santé : la 5G est-elle dangereuse ?

En 2020, alors que SFR et les autres opérateurs déploient la 5G petit à petit dans les villes françaises, cette dernière a été la cible de nombreuses critiques. Danger pour la santé, désastre écologique, gouffre financier, etc. Les critiques ont été tellement variées qu'il est difficile de faire le tri. Pour vous aider, voici un récapitulatif de tous les dangers supposés en premier lieu, puis un résumé des conclusions scientifiques à ce jour.

Quel est le danger de la 5G d’après ses détracteurs ?

Depuis son lancement en France, la 5G a suscité de nombreuses questions. Retrouvez ci-dessous les critiques les plus souvent citées concernant le déploiement et l'utilisation du nouveau réseau mobile.

  1. "Le déploiement de la 5G est un gouffre financier" : certains groupes de personnes voient en la 5G un investissement trop important pour les Télécoms et le secteur public alors que le déploiement de la 4G paraît suffisant pour nos usages mobiles.
  2. "La 5G va créer une nouvelle fracture numérique" : la 5G est également critiquée par certains qui considèrent qu'elle va amplifier la fracture numérique en France, et plus particulièrement dans les zones rurales ou industrielles qui, pour certaines, n'ont toujours pas la fibre optique ou la 4G.
  3. "La 5G est mauvaise pour l'environnement" : pour déployer la 5G, les opérateurs doivent mettre en place de nouveaux équipements. De plus, celle-ci demande de l'électricité pour fonctionner, comme tous les réseaux mobiles. Certains voient donc dans la 5G un mauvais signe pour l'environnement.
  4. "La 5G va favoriser la fuite des données personnelles" : la 5G va permettre aux échanges de données d'être plus complets. Pour certains, cela signifie qu'avec le nouveau réseau mobile, certains pays comme la Chine pourront surveiller plus facilement leur population.
  5. "La 5G est dangereuse pour la santé" : c'est certainement la critique qui cristallise le plus d'attention. Selon les détracteurs de la 5G, cette dernière nécessiterait l'émission d'ondes électromagnétiques qui seraient dangereuses pour notre santé.

Une question se pose : toutes ces critiques sont-elles fondées ? On entend toutes sortes d'histoires contre ou pour la 5G lorsque l'on effectue une recherche rapide sur Internet. Il a par exemple été dit dans certains articles que Bruxelles avait dû interrompre le déploiement de la 5G "en raison de ses effets sur la santé". La réalité est pourtant nuancée. Si la ville a mis en pause le déploiement de la 5G, c'est uniquement pour des raisons techniques et non sanitaires. Fin 2020, la ville attend simplement de pouvoir mesurer efficacement le rayonnement des antennes 5G.

Comme pour cette "fake news", de nombreuses critiques concernant la 5G ne sont pas étayées scientifiquement parlant. D'autres peuvent cependant s'entendre plus facilement. Rendez-vous dans la section suivante pour connaître les réponses à toutes les questions posées par ces critiques.

Effet de la 5G sur la santé : quelles sont les conclusions des études sérieuses ?

Comment démêler le vrai du faux sur la 5G de SFR sans être un expert des réseaux mobiles ? Pour vous aider à faire le tri, vous avons répondu pour vous à toutes ces critiques dans le tableau ci-dessous.

Les réponses aux critiques concernant le danger de la 5G
Critique Les réponses des scientifiques et des experts
"Le déploiement de la 5G est un gouffre financier"

Il est certain que le déploiement de la 5G représente un coût important et que les opérateurs vont devoir investir pour déployer le réseau mobile sur tous l'hexagone. Il va falloir changer certains équipements électroniques et installer de nouvelles antennes. SFR investit par exemple dans des antennes intelligentes capables de n'émettre que lorsqu'elles sont sollicitées.

Il est cependant important de préciser que l'investissement lié au déploiement de la 5G est très inférieur à celui de la fibre optique. De plus, investir pour permettre le progrès technologique est important et les opérateurs s'y sont préparés. La régulation "pro-investissement" de l'Arcep a en effet prévu une augmentation de 40% sur 4 ans des investissements dans le secteur.

"La 5G va créer une nouvelle fracture numérique"

Si les nouveaux services sont en général d'abord lancés dans les zones les plus habitées, l'Arcep est là pour veiller à équilibrer le déploiement de la 5G. Dans les conditions d'utilisation des fréquences nécessaires à la 5G, le Gouvernement précise que les opérateurs doivent couvrir le territoire dans son ensemble.

Parmi les obligations mises en place pour les opérateurs, on trouve notamment les suivantes :

  • 25% des sites où les opérateurs déploient la 5G avec la fréquence 3,5 GHz doivent se trouver en zone rurale ou industrielle.
  • En parallèle, la 4G+ doit être renforcée sur l'ensemble du territoire, le but étant que l'on puisse profiter d'un débit 4 fois plus élevé que le débit de la 4G d'aujourd'hui. Ainsi, même si la 5G n'est pas déployée en priorité dans certaines zones, celles-ci bénéficieront tout de même d'un débit important grâce à la 4G+.
"La 5G est mauvaise pour l'environnement"

Alors que la lutte contre le réchauffement climatique est au centre de l'attention, il est normal de se poser des questions sur l'impact du déploiement de la 5G. Le numérique n'est en effet pas un secteur propre et il émet du gaz à effet de serre comme de nombreux autres secteurs.

Parce qu'elle requiert la construction de nouveaux équipements, la 5G va bien sûr consommer de l'énergie, mais il faut préciser que le nouveau réseau mobile bénéficie également d'une excellente efficacité énergétique. De plus, l'utilisation de la 5G peut contribuer à réduire l'impact sur l'environnement d'autres secteurs comme les transports et l'agriculture en réduisant leur dépenses énergétiques.

Notons finalement que l'Arcep, avec le Gouvernement et l'Agence de la transition écologique (ADEME), va mettre en place un baromètre environnemental et une plateforme de travail centré sur le thème "pour un numérique soutenable".

"La 5G va favoriser la fuite des données personnelles"

La 5G va bel et bien entraîner des échanges de données plus complets que ceux des réseaux actuels. En France, tout ceci est cependant réglementé et l'Arcep, ainsi que la CNIL, veillent au grain.

Dans notre pays, les télécoms doivent respecter des règles strictes qui visent à assurer la protection de la vie privée des consommateurs. Parmi ces règles, on trouve notamment :

  • Le respect du secret des correspondances.
  • Le Réglement général sur la protection des données personnelles (RGPD).

Précisons finalement que la loi française a été améliorée afin d'assurer un niveau renforcé de sécurité des réseaux 5G. L'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (ANSSI) est aussi là pour vérifier que tous les télécoms et fabricants respectent la réglementation française, et ce, qu'importe le pays d'origine de l'équipementier concerné.

"La 5G est dangereuse pour la santé"

C'est sans doute la critique qui génère le plus de tensions autour de la 5G et de son déploiement en France : le danger de la 5G pour la santé.

Pour fonctionner, le nouveau réseau mobile émet des ondes électromagnétiques sur plusieurs bandes de fréquence. Précisons cependant qu'en France, des seuils et des contraintes réglementaires ont été mis en place afin que ces émissions ne dépassent pas un certain nombre.

En France, plusieurs institutions comme l'IGAS, l'ANSES ou l'ANFR, se sont penchées sur la question du danger de la 5G via les ondes électromagnétiques et elles concluent toutes que, d'après leurs mesures, la 5G ne dépasse pas les seuils requis. En l'état, elle ne représente aucun danger pour la santé.

Pour en savoir plus sur ce sujet, rendez-vous plus bas dans cet article. Nous avons dédié une partie aux ondes électromagnétiques, leur fonctionnement et leurs effets sur la santé.

Danger 5G SFR Santé : focus sur les ondes électromagnétiques et les bandes de fréquences

5G danger : à quoi servent les ondes électromagnétiques et les bandes de fréquences ?

Pour bien comprendre si oui ou non, les ondes émises par la 5G sont dangereuses pour la santé, il faut d'abord revenir sur ce que sont les ondes électromagnétiques et plus précisément à quoi elles servent.

Sans forcément le savoir, nous sommes tous constamment entourés de différentes sortes d'ondes électromagnétiques. Elles composent notamment la lumière visible et nous permettent de voir des couleurs. Elles sont aussi utilisées par une multitude d'appareils que nous utilisons tous les jours, comme le four micro-ondes, les téléphones portables, les radios, etc.

Une onde électromagnétique se propage sous la forme de vaguelettes que l'on appelle des oscillations. Le nombre d'oscillations par seconde d'une onde définit sa fréquence, que l'on mesure en Hertz (Hz). En fonction de la fréquence de l'onde électromagnétique, celle-ci sera utile de différentes manières :

  • Les bandes de fréquences les plus basses sont utilisées pour la radio, la télévision et les téléphones.
  • Au-dessus de 300 GHz, l'onde électromagnétique sert à la lumière visible et à la propagation des couleurs.

5G santé : quelles sont les bandes de fréquences utilisées par la 5G SFR ?

La 5G de SFR va utiliser plusieurs bandes de fréquences, 3 pour être précis.

  1. La bande 3,5 GHz : pour le déploiement de la 5G, c'est la seule bande de fréquences qui sera utilisée. La portée des ondes sur cette fréquence est de 1 kilomètre environ. Précisons que cette fréquence, bien que largement satisfaisante, ne permet malheureusement pas à la 5G d'être utilisée dans son ensemble. Une fois la 1ère phase de déploiement terminée, les opérateurs vont donc déployer la 5G sur deux autres fréquences.
  2. La bande 700 MHz : cette bande de fréquence est jusqu'ici utilisée par la 4G. C'est une fréquence assez basse, ce qui représente un avantage de taille : les ondes sur cette fréquence ont ainsi une portée très large, de 5 kilomètres environ. Grâce à cette fréquence, la 5G pourra se développer plus facilement sur l'ensemble du territoire français.
  3. La bande 26 GHz : elle sera utilisée pour le développement des objets connectés et tous les autres usages de la 5G. Aucun réseau mobile ne l'a utilisé jusqu'ici. Les opérateurs déploieront la 5G sur cette fréquence à partir de 2023 et des expérimentations sont toujours en cours. Sa portée est de 500 mètres.

    La bande 26 GHz est la fréquence qui est au centre des interrogations de la part des détracteurs de la 5G. La raison : les ondes électromagnétiques de la bande 26 GHz ont du mal à traverser certaines constructions comme les immeubles et elles peuvent être facilement absorbées par des obstacles tels que les végétaux ou la pluie.

    Pour déployer la 5G sur cette fréquence, il va donc falloir multiplier le nombre d'antennes. Certains ont ainsi peur que cela ait pour conséquence une augmentation des ondes reçus par notre corps. En d'autres termes, que cela soit dangereux pour la santé.

Tout est donc une question de quantité d'exposition aux ondes. En France, comme dans le reste de l'Union européenne, comme dit précédemment, la loi définit des seuils d'exposition maximaux afin de s'assurer que la santé de personne ne soit mise en danger. C'est la Commission Internationale de Protection contre les Rayonnements Non-Ionisants (ICNIRP), avec l'aide de l'OMS et du Conseil de l'Union européenne, qui s'occupe de la réglementation en la matière. Tous les opérateurs y sont soumis de la même manière.

Les seuils à ne pas dépasser dépendent de l'appareil utilisé. Les voici :

  • 28 V/m (soit volts par minute) pour la radio FM.
  • 31 V/m pour la TV.
  • 41 V/m pour la téléphonie mobile.
  • 61 V/m pour le WiFi et les réseaux mobiles.
  • 87 V/m pour les ampoules basse consommation et la radio grandes ondes.

Polémique 5G SFR : les conclusions sur le sujet des ondes

Pour conclure sur le danger ou non de la 5G, revenons sur plusieurs points soulevés concernant les ondes électromagnétiques, les bandes de fréquences et les antennes 5G.

  1. Les seuils d'exposition fixés par la réglementation sont-ils suffisants ? Selon l'OMS, les seuils d'exposition fixés par la réglementation en vigueur sont 50 fois supérieurs aux niveaux qu'une onde devrait atteindre pour avoir des effets sur la santé.

  2. Les ondes émises par les antennes respectent-elles vraiment la réglementation ? Ajoutons également que l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) contrôle chaque antenne avant de donner son autorisation pour l'émission d'ondes électromagnétiques. Dans son rapport datant du 10 avril 2020, l'ANFR précise d'ailleurs que les ondes émises par la 5G sont en dessous du seuil réglementaire. L'agence a effectué plusieurs mesures sur 43 sites et les volts par minute enregistrés n'ont jamais dépassé 10 V/m. Rappelons que le seuil réglementaire est de 61 V/m pour les réseaux mobiles.

  3. Le nombre d'antennes à installer ne va-t-il pas augmenter le nombre d'ondes émises ? S'agissant du nombre d'antennes nécessaire au déploiement de la 5G qui nous submergerait d'ondes électromagnétiques, là encore, ce n'est pas tout à fait exact. Comme nous l'avons expliqué plus tôt dans cet article, pour proposer la 5G, les opérateurs vont utiliser en priorité :

    • La bande de fréquences 3,5 GHz qui à une portée correcte et ne nécessite donc pas un grand nombre d'antennes.
    • La bande de fréquences 700 MHz qui est déjà utilisée par la 4G. Les antennes 4G déjà existantes seront donc réutilisées.

    Rappelons également que SFR va installer des antennes intelligentes, aussi appelées antennes directives. Au lieu d'émettre des ondes en continue dans toutes les directions, ces dernières n'émettent que lorsqu'un utilisateur les sollicite et uniquement dans sa direction.

Finalement, nous pouvons conclure que, s'il est impossible de dire avec certitude que la 5G n'a aucun effet sur la santé, les réglementations mises en place pour le déploiement du réseau mobile respectent le principe de précaution. En l'état, il n'y a donc aucune inquiétude à avoir concernant la 5G de SFR ou de tout autre opérateur en France.

Pas encore abonné chez SFR ? Appelez le 09 87 67 96 03. Nos conseillers vous aideront à trouver l’offre SFR la plus adaptée à vos besoins.

Commentaires

 

Info - Souscription SFR

Vous souhaitez souscrire une offre SFR ou obtenir des renseignements ?